Nos atouts

+ Des services généraux en régie afin de garder un esprit convivial et familial

Des services généraux en régie afin de garder un esprit convivial et familial
L'établissement dispose de ses propres services généraux (comptabilité, secrétariat, cuisine, lingerie, ménage, entretien des espaces verts) soit près de 15 emplois. Cette gestion en interne permet une plus grande réactivité face aux besoins. Au fil des années ces services ont su s'adapter face aux différents publics accueillis dans l'institution, ils ont permis de proposer des solutions innovantes au profit du résident.

  • Le service cuisine confectionne des menus avec des produits locaux, volonté de privilégier les circuits courts, de faire découvrir des aliments à la fois reflétant la tradition française mais aussi issus de tous les pays et continents. De plus depuis 2015, des repas en textures modifiées sont proposés, après prescription médicale, aux usagers souffrant de troubles de la déglutition afin d'éviter tout risque de fausse route. Ce nouveau procédé qui se substitue aux repas hachés et mixés permet de retrouver les goûts originaux des aliments ainsi que leur aspect (ils sont servis avec des moules représentant la forme de l'aliment).
  • Les services entretiens et lingerie sont effectués par des personnes formées afin d'avoir le comportement adapté face aux usagers accueillis et de respecter leur intimité, cela permet aussi d'impliquer les résidents dans les différentes tâches accomplies au travers d'activités  organisées en amont et de leur proposer un rôle d'acteur au sein de la vie du village.
+ Un séjour de vacances adaptées annuel proposé  pour chaque usager

Ce fonctionnement en place depuis l'origine de l'ouverture des différentes structures permet de proposer aux usagers des périodes de répit, en rupture avec l'accompagnement institutionnel. Pour bon nombre d'entre eux ce séjour d'une durée moyenne de 5 jours donne accès à des contrées jusqu'à ce jour inconnues (découverte de la mer, la montagne...).
Aussi, des voyages sur de plus longues durées et distances ont été organisés (Corse, Tunisie, Angleterre, Pologne...).
Ces projets sont financés pour partie par les organismes financeurs (ARS et Conseil Départemental 87) mais d'autres financements complémentaires sont nécessaires et sont réunis par le biais de subventions de la commune de Bellac, de donateurs, ou de réalisation de manifestations par les professionnels (Fête de la musique, Marché de Noël, Fête de la batteuse....).

+ Une salle Snoezelen

Une séance Snoezelen est une activité vécue dans un espace spécialement aménagé, éclairé d'une lumière tamisée, au son d'une musique douce, dont le but est de recréer une ambiance agréable et relaxante. On y fait appel aux cinq sens : l'ouïe, l'odorat, la vue, le goût et le toucher. Cela crée une ambiance qui apporte une aide dans l'assistance aux personnes handicapées mentales souffrant de troubles du comportement en permettant de diminuer le nombre de crises mais aussi leur intensité.
C'est une méthode unique qui vise à établir les contacts indispensables au bien-être et à l'épanouissement des personnes les plus fragilisées en atténuant progressivement le repli sur soi. Elle est aussi particulièrement adaptée pour les personnes souffrant de troubles de la parole ou dépourvu  de langage verbal.

L'AREHA dispose d'une salle de 15m2 entièrement adaptée, de plus  15 professionnels ont été formés à son utilisation ; elle est accessible aux usagers accueillis par l'AREHA  mais est aussi disponible pour les autres établissements et association du territoire.

Sa création, en 2012, a été financée grâce à des dons faits au profit de l’AREHA et à la participation de la Fondation Julienne Dumeste.

+ La mini ferme

Le site de l'AREHA s'étend sur une superficie de plus de 4 hectares et comprend notamment une halle d'ateliers qui permet de proposer des activités variées et adaptées à l’ensemble des résidents mais aussi une mini ferme avec moutons chèvres ânes... Les soins animaux et l'entretien des terrains sont assumés par les usagers ; des cheminements vont être créés pour disposer de lieux de promenades accessibles pour les personnes à mobilité réduite ; la concrétisation d'un tel projet a contribué à renforcer le travail en équipe entre les usagers mais aussi de développer la motricité fine chez certains, ou les repères dans l'espace et le temps chez d'autres. La relation duale avec l'animale est très apaisant pour bon nombre d'usagers et le fait de contribuer au fonctionnement de la mini-ferme est plus que valorisant.

L'acquisition de chalets pour abriter les animaux, la création des cheminements mais aussi l'achat annuel de nourriture sont très majoritairement issus de dons et d'apports financiers.